1. Elaborer un plan stratégique de mobilité intermodale, durable et solidaire

publié le 13-07-2018 par intermezzo -

Objectif(s) :
  • Diminution des émissions de GES.
  • Maîtrise de la consommation d’énergie.
  • Diminution des émissions de polluants.
  • Adaptation au changement climatique.

Co-bénéfices climat-air-énergie : santé, attractivité, qualité de vie, lien social et développement économique.

Début du projet Fin estimée Fin effective
n.c. n.c. n.c.

Finalités

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)
  • Adaptation au changement climatique
  • Sobriété et économies d’énergie
  • Développement des énergies renouvelables
  • Amélioration de la qualité de l’air

- Lancer une réflexion collective sur une prise de compétence «  mobilité et transports » par la CCVA.

- Engager un travail avec les communes, le Département, la Région et les territoires voisins afin de définir les besoins des habitants et mettre en place les infrastructures nécessaires au développement d’une mobilité intermodale, durable et solidaire (parkings de covoiturage, développement des transports en commun, liaisons piétonnes et vélo intra et intercommunales, stationnement, développement des équipements à vélo, autopartage, pédibus/vélobus, transport à la demande…).

- Mettre en place une offre de transports adaptée aux besoins locaux permettant d’offrir une alternative à la voiture individuelle.

- Tenir compte des enjeux suivants : intermodalité vélo-train, repérage des axes structurants, desserte des points stratégiques (zones d’activité, lieux de centralités…), maillage coordonné entre l’urbain et le rural, tourisme local, limitation de la place de la voiture et problématique du stationnement, intégration systématique de voiries sécurisées pour les vélos dans les nouveaux aménagements…

- Améliorer la qualité de l’air en mettant en place des zones de circulation restreinte, des zones à circulation apaisée, limitation à  30km/h…

- Pour la réalisation de cette action, faire participer le groupe de travail « mobilité et transports » du panel citoyen « PCAET ».

- S’inspirer des enseignements issus des « Assises nationales de la mobilité ».

Modalités de mise en oeuvre

  • Lancer un diagnostic territorial sur l’existant en y incluant un volet « concertation » avec les habitants afin de répondre au mieux à leurs besoins et usages.
  • Associer l’ensemble des acteurs compétents.
  • Définir un plan stratégique pour le développement des mobilités comprenant notamment un axe majeur sur un schéma directeur des pistes cyclables.
  • Etudier, en partenariat avec les Communes, la possibilité de mettre en place des zones de circulation restreinte (ZCR) afin d’améliorer la qualité de l’air.
  • Inclure les coûts associés aux infrastructures dans le plan pluriannuel d’investissement (PPI) de la CCVA. Ils devront être priorisés dans le temps.

 

Actions inspirantes

 

Obstacles à surmonter pour la mise en oeuvre

  • La CCVA ne dispose pas de la compétence « mobilité et transports ».
  • Les habitudes, les préjugés et la méconnaissance de l’offre existante.
  • L’insuffisance des fréquences des trains notamment pour les gares de Limeray et Noizay.
  • Les difficultés/contraintes d’accès à vélo aux quais de la gare d’Amboise (rampes non adaptées, possibilité de donner un accès aux parcs à vélo pour les usagers occasionnels…)
  • Le coût des investissements et du fonctionnement/exploitation.
  • La diminution des subventions existantes.

Pilotage / animation

Élu(s) référent(s) : n.c.
Coordinateur(s) : CCVA, Communes
Partenaires : Etat, ADEME, Conseil départemental d’Indre-et-Loire, Conseil Régional Centre - Val de Loire, SNCF, Syndicats de transports, GEIDA
Responsable(s) : cdesroches
Équipe projet :
n.c.

Budget et moyens

Budget (en €) : n.c.

Non connu. Cela dépendra des actions retenues pour le plan intercommunal des mobilités.

Subventions des partenaires institutionnels (Fonds européens, Etat, ADEME, Conseil départemental d’Indre-et-Loire, Région Centre - Val de Loire, Communes…) et appels à projet (par ex : AMI French Mobility - territoires d’expérimentation de nouvelles mobilités durables).

Indicateurs

Valeur graphique Nom de l'indicateur
-

Valeur de l'indicateur : Aucune valeur (Réalisation)

Minimum : non réalisé

Maximum : réalisé

Valeur seuil : n.c.

Réalisation
Réalisation du plan intercommunal pour des mobilités durables et solidaires
-
Longueur de pistes cyclables