12. Faire de la Boitardière, une zone d’activités à énergie positive pour la croissance verte

publié le 13-07-2018 par intermezzo -

Objectif(s) :
  • Maîtrise de la consommation d’énergie
  • Production d’EnR, énergie de stockage ou récupération

 

Co-bénéfices climat-air-énergie : santé, attractivité, lien social et développement économique.

Début du projet Fin estimée Fin effective
n.c. n.c. n.c.

Finalités

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)
  • Adaptation au changement climatique
  • Sobriété et économies d’énergie
  • Développement des énergies renouvelables
  • Amélioration de la qualité de l’air

- Lancer, en partenariat avec le GEIDA et les entreprises, une expérimentation de boucle locale énergétique en autoconsommation (électricité et chaleur fatale) à l’échelle de la zone d’activité de la Boitardière avec comme objectif le développement d’énergies renouvelables.

- Augmenter efficacement la part d’énergies renouvelables à l’échelle du territoire en mobilisant les acteurs économiques et en mutualisant les investissements.

- Développer  une culture de l’économie verte sur le territoire : process visant la transition énergétique et écologique, écoactivités, écotechnologies, écofilières, économie collaborative, éco-conception des produits, Green Tech Verte, économie sociale et solidaire (ESS)…

- Contribuer activement à la démarche nationale issue de la feuille de route pour une économie 100% circulaire.

- Mettre en place une mobilité douce.

Modalités de mise en oeuvre

Pour le volet énergie

  • Faire en sorte que le règlement de la ZAC puisse inciter à l’utilisation de matériaux bio-sourcés et au développement des énergies renouvelables (géothermie, panneaux photovoltaïques…).
  • Mise en réseau des acteurs.
  • Recenser les entreprises souhaitant s’engager dans la boucle énergétique locale.
  • Recenser les toitures à mobiliser pour la concrétisation du projet de boucle énergétique locale (et associer le panel citoyen).
  • Dimensionner la boucle énergétique locale : connaître les consommations d’énergie potentielles en chaleur et en électricité et chiffre le productible.
  • Rédiger une charte environnementale en concertation avec les entreprises.
  • Rechercher des retours d’expérience de projets existants (organisation de zones d’activités exemplaires, témoignages d’entrepreneurs sur les opportunités économiques…).
  • Informer et mobiliser les entreprises.
  • Etudier la possibilité d’associer des citoyens au projet.
  • Lancer des études de faisabilité.
  • Accompagnement technique, juridique et financier des entreprises volontaires.
  • Réalisation des travaux.
  • Développer un système d’éclairage public sobre et respectueux de la biodiversité.

 

Pour le volet transports

  • Prévoir des pistes cyclables reliant la zone d’activités aux lieux de centralité d’Amboise et des liaisons piétonnes sécurisées en lien avec les dessertes de transports existantes.
  • Mutualiser les stationnements et les bornes de recharge pour les véhicules électriques à l’échelle de la zone d’activités afin de réduire l’imperméabilisation des sols et les coûts d’investissement.
  • Mettre en place une navette rapide vers la gare d’Amboise en concordance avec les horaires des trains.

 

Pour le volet biodiversité

  • Mettre en place une charte d’entretien raisonné des espaces verts et des toitures végétalisées…
  •  Planter des arbres fruitiers et autres plantations afin de développer des initiatives avec « Les incroyables comestibles ».

 

Pour le volet « emplois de demain » 

  • Utiliser l’outil TETE « Transition Ecologique, Territoires Emplois » de l’ADEME et du Réseau Action Climat pour effectuer une estimation des emplois créés à travers les politiques de transition énergétique et écologique.
  • Mettre en place une communication auprès des entreprises déjà installées ou souhaitant s’installer pour donner une image de marque à cette zone d’activités.
  • Utiliser le visuel type du PCAET sur support multi-thèmes (autrement dit, toujours le même visuel, toujours le même support qui sera facilement déclinable par thème).

 

Actions inspirantes

 

Obstacles à surmonter pour la mise en oeuvre

  • Faisabilité juridique, technique et financière du projet (investissements lourds).
  • Mobilisation de toutes les entreprises autour de ce projet.
  • Modifications des infrastructures existantes sur la partie de la zone d’activité déjà aménagée.

Pilotage / animation

Élu(s) référent(s) : n.c.
Coordinateur(s) : CCVA, GEIDA
Partenaires : entreprises, Conseil Régional Centre - Val de Loire, dev'up, Communes, gestionnaires de réseaux d’énergie, ALEC37, Energie Partagée Centre - Val de Loire, panel citoyen
Responsable(s) : n.c.
Équipe projet :
n.c.

Budget et moyens

Budget (en €) : n.c.

Etat, Région Centre - Val de Loire, ADEME, Chambres consulaires (Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire, Chambre de Commerce et d’Industrie Touraine, Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire), participation financière citoyenne…

Indicateurs

Valeur graphique Nom de l'indicateur
-
Taux de couverture énergétique de la zone de la Boitardière
-

Valeur de l'indicateur : Aucune valeur (Réalisation)

Minimum : non réalisé

Maximum : réalisé

Valeur seuil : n.c.

Réalisation
Réalisation d'un schéma de mobilité sur la zone de la Boitardière (modes actifs, TC, VP)