29. Mettre en place une démarche interne éco-responsable

publié le 16-07-2018 par intermezzo -

Objectif(s) :
  • Diminution des émissions de GES.
  • Maîtrise de la consommation d’énergie.
  • Diminution des émissions de polluants.
  • Adaptation au changement climatique.

 

Co-bénéfices climat-air-énergie : résilience et lien social.

Début du projet Fin estimée Fin effective
n.c. n.c. n.c.

Finalités

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)
  • Adaptation au changement climatique
  • Sobriété et économies d’énergie
  • Développement des énergies renouvelables
  • Amélioration de la qualité de l’air

- Sensibiliser les agents et les élus sur les éco-gestes

- Réduire les impacts environnementaux des activités de bureau.

- Changer les comportements non vertueux au bureau par la mise en place d’actions de sensibilisation sur les éco-gestes.

- Développer les actions efficaces et soutenir les bonnes initiatives/propositions.

- Accompagner les dynamiques et fixer des cadres de comportements plus écologiques et responsables.

- Partager une culture commune autour du PCAET.

- Contribuer activement à la démarche nationale issue de la feuille de route pour une économie 100% circulaire.

Modalités de mise en oeuvre

  • Communiquer sur des chiffres clés (consommation d’énergie et d’eau, consommation de ramettes de papier, trajets domicile-travail…) et échanger sur les gaspillages et les initiatives réussies. Et réfléchir à la mise en place d’un défi « collectivités à énergie positive » entre la CCVA et les Communes (appui de l’ALEC 37 nécessaire).
  • Associer le CT et le CHSCT (représentants du personnel, assistants de prévention…) sur des actions concrètes et collectives touchant à la vie quotidienne du travail.
  • Diffuser des informations sur cette action par le biais de la lettre RH.
  • Elaborer une charte d’éco-responsabilité en interne contenant un calendrier de mise en œuvre des actions proposées par les agents de la CCVA (s’appuyer sur le guide de l’éco-responsabilité de l’ADEME).
  • Mettre en place un « P’tit déj des éco-gestes » deux fois par an afin de suivre la démarche dans le temps et de manière conviviale.
  • Organiser chaque année un évènement de sensibilisation/formation sur la transition énergétique et écologique à destination des agents et élus de la CCVA (maîtrise de l’énergie [éclairage, chauffage, climatisation…], achats écoresponsables, maîtrise de la consommation d’eau, réduction de la consommation de papier, gestion des déchets en interne, optimisation des déplacements, réduction des consommations d’énergie des matériels informatiques et des téléphones portables, optimisation des recherches Internet et des boîtes e-mails, développement de l’éco-communication, actions de lutte contre le gaspillage alimentaire, bourse de réemploi…) : visite de sites, journée d’échanges et de coopération avec d’autres EPCI engagés également dans une démarche de PCAET.
  • Mettre en place un partenariat avec le CNFPT pour organiser des formations en intra voire inter collectivités.
  • Diffuser les guides pratiques de l’ADEME : « Être éco-responsable au bureau », « La face cachée du numérique », « Pour une restauration évènementielle durable »…
  • Utiliser le visuel type du PCAET sur support multi-thèmes (autrement dit, toujours le même visuel, toujours le même support qui sera facilement déclinable par thème).

 

  • Focus sur la mobilité : partager l’outil de l’ADEME « Comparateur éco-déplacements », réfléchir à l’organisation en interne d’un challenge mobilité, formations à l’éco-conduite ou éco-utilisation de véhicules techniques, particpation à l’opération « A vélo au boulot ! » (fin mai - début juin)…
  • Focus sur les recherches Internet : généraliser l’utilisation du moteur de recherche « Lilo » à tous les ordinateurs de la CCVA afin de soutenir l’émergence de projets sociaux et environnementaux.
  • Focus sur les aides : réviser chaque règlement d’aides de la CCVA afin de les rendre éco-conditionnels (objectif : en faire des leviers incitatifs de la transition énergétique et écologique).
  • Focus sur les évènements locaux soutenus par la CCVA et les Communes : conditionner l’aide ou le soutien logistique à des obligations vertueuses (par exemple : « zéro déchets plastiques », lutte contre le gaspillage alimentaire…).

 

Actions inspirantes

  • Mise en place d’une exposition sur les éco-gestes au siège de la CCVA.
  • Guides pratiques de l’ADEME sur les éco-gestes et autres bonnes pratiques.
  • Utilisation de la dématérialisation.
  • Actions des crèches, RAM et ALSH : réemploi, achats de produits nettoyants biologiques, part de repas bio

 

Obstacles à surmonter pour la mise en oeuvre

  • Motivation/disponibilité du personnel dans la durée.
  • Susciter l’intérêt.
  • Lever les résistances au changement.

Pilotage / animation

Élu(s) référent(s) : n.c.
Coordinateur(s) : CCVA, Communes
Partenaires : ADEME, ALEC37, EcoPôle Centre - Val de Loire, Graine Centre - Val de Loire, associations
Responsable(s) : cdesroches
Équipe projet :
n.c.

Budget et moyens

Budget (en €) : n.c.

Indicateurs

Valeur graphique Nom de l'indicateur
-
Evènements organisés pour la mise en place de la démarche interne écoresponsable
-

Valeur de l'indicateur : Aucune valeur (Réalisation)

Minimum : non réalisé

Maximum : réalisé

Valeur seuil : n.c.

Réalisation
Mise en place d'un suivi interne eau - énergie - déchets