5. Créer une Plateforme Territoriale de Rénovation Énergétique (PTRE)

publié le 13-07-2018 par intermezzo -

Objectif(s) :
  • Diminution des émissions de GES.
  • Maîtrise de la consommation d’énergie.
  • Diminution des émissions de polluants.
  • Adaptation au changement climatique.

Co-bénéfices climat-air-énergie : santé, attractivité, qualité de vie, résilience, lien social et développement économique.

Début du projet Fin estimée Fin effective
n.c. n.c. n.c.

Finalités

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)
  • Adaptation au changement climatique
  • Sobriété et économies d’énergie
  • Développement des énergies renouvelables
  • Amélioration de la qualité de l’air

- Contribuer activement à la démarche nationale issue du plan de rénovation énergétique des bâtiments.

- Créer une dynamique locale en faveur de la rénovation énergétique globale de l’habitat privé en amplifiant les actions existantes et les synergies entre les différents acteurs.

- Intégrer dans le fonctionnement de cette plateforme la prise en compte systématique du changement climatique : augmentation des températures estivales (bioclimatisme), énergies renouvelables et mix énergétiques, éco-matériaux…

- Mobiliser les structures et les acteurs publics et privés pour atteindre les objectifs de rénovation énergétique des logements du territoire en cohérence avec les objectifs nationaux.

- Stimuler la demande en travaux de rénovation des particuliers et faciliter leur passage à l’acte (accompagnement technique, financier et administratif, information et sensibilisation).

- Contribuer à la structuration de l’offre des professionnels du bâtiment et à leur qualification dans le cadre du déploiement du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et du développement des matériaux bio-sourcés.

- Sensibiliser et impliquer les professionnels de l’immobilier (agences immobilières, architectes, notaires…).

- Engager le secteur bancaire et mobiliser les financements publics et les mécanismes de marché (CEE, etc.) pour proposer une offre de financement adéquate.

- Repérer et accompagner les publics confrontés à une situation de précarité énergétique (visites à domicile dans le cadre d’un Service Local d’Intervention pour la Maîtrise de l’Energie [SLIME] en lien avec les travailleurs sociaux « référents énergie » du Conseil départemental d’Indre-et-Loire et l’ALEC 37).

Modalités de mise en oeuvre

  • Etablir une note projet sur la création de cette Plateforme Territoriale de Rénovation Energétique (PTRE) de l’habitat.
  • Lancer une réflexion partenariale sur le sujet à travers la mise en place d’un Comité de pilotage dédié.
  • Créer avec les partenaires identifiés un guichet unique de rénovation énergétique adapté aux enjeux locaux.
  • Fixer un objectif partagé de rénovation énergétique par an.
  • Prévoir un plan de communication adapté et une animation locale transversale avec les professionnels du bâtiment, les organismes de formation, l’ALEC 37, SOLIHA Indre-et-Loire, les Compagnons bâtisseurs Centre - Val de Loire, l’Anah, le Conseil départemental d’Indre-et-Loire, les établissements bancaires…
  • Lancer une réflexion conjointe avec les communes sur la mise en place d’une exonération harmonisée et limitée dans le temps de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) uniquement pour les logements ayant fait l’objet d’une rénovation énergétique (installation d’équipements en faveur des économies d’énergie).
  • Diffuser au niveau local le guide méthodologique rédigé par la DDT visant à favoriser le développement des énergies renouvelables, l’emploi des matériaux bio-sourcés et la concertation autour des futurs projets. Exemple : guide méthodologique du porteur de projet EnR coopératif et solidaire de la région Languedoc Roussillon.
  • Utiliser le visuel type du PCAET sur support multi-thèmes (autrement dit, toujours le même visuel, toujours le même support qui sera facilement déclinable par thème).

 

Actions inspirantes

 

Obstacles à surmonter pour la mise en oeuvre

  • Complexité des dossiers administratifs de demande d’aide.
  • Manque de moyens pour un accompagnement social adapté contribuant à la lutte contre la précarité énergétique.
  • Mobilisation des professionnels locaux.

Pilotage / animation

Élu(s) référent(s) : n.c.
Coordinateur(s) : CCVA
Partenaires : ANAH, ALEC37, SOLIHA Indre-et-Loire, Compagnons bâtisseurs Centre - Val de Loire, Conseil départemental d’Indre-et-Loire, Conseil Régional Centre - Val de Loire, CAPEB, FFB, Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire, Communes
Responsable(s) : Romain
Équipe projet :
n.c.

Budget et moyens

Budget (en €) : n.c.

Le budget dépendra des actions et missions déployées par le biais de cette plateforme territoriale de rénovation énergétique de l’habitat.

ADEME et Région Centre - Val de Loire.

Indicateurs

Valeur graphique Nom de l'indicateur
-
Rénovations effectives accompagnées par la PTRE
-

Valeur de l'indicateur : Aucune valeur (MWh)

Minimum : n.c.

Maximum : n.c.

Valeur seuil : n.c.

MWh
Gain énergétique cumulé